Vallée des Aigues

Le torrent des Aigues se jette dans le Guil à Château Ville Vieille. Il suffit de le suivre, de remonter cette route agréable au milieu des mélèzes pour découvrir la Demoiselle coiffée avant d'atteindre les belles prairies de Molines au milieu desquelles trône l'église Saint Romain.

N'oubliez pas de visiter le musée du miel et de vous promener vers le four banal autour duquel toute la population se retrouve chaque deuxième dimanche de juin pour la fête du pain. La commune de Molines est composée de six hameaux où l'on peut admirer l'architecture la plus connue du Queyras, les fustes.

En continuant notre montée nous arrivons à Saint Véran, la plus haute commune d'Europe (2040 m) où les lauzes et les bardeaux de mélèze protègent de très belles fustes. Les façades sont souvent ornées de cadrans solaires dont certains datent de plus d'un siècle et sont signés Zarbula.

Le chemin de randonnée poursuit vers les cols de Saint Véran et de Chamoussière pour déboucher sur le majestueux cirque de Clausis que domine la célèbre Tête des Toilies (3175 m) belle pyramide appelée aussi Tête Noire.

La luminosité du ciel du Queyras a incité l'Observatoire de Meudon à implanter une antenne astronomique au pic de Chateaurenard (2989 m) en 1974. Elle vient d'être dotée de télescopes très puissants.